Tardieu
 
 
A consulter :
 
 
 
 

Jean Tardieu (1903-1995), « Voyage avec Monsieur Monsieur », Le Fleuve caché (1938-1961)

 
Lecture du poème ;
  • Avec Monsieur Monsieur
  • je m’en vais en voyage.
  • Bien qu’ils n’existent pas
  • je porte leurs bagages.
  • Je suis seul et ils sont deux.
  • Lorsque le train démarre
  • je vois sur leur visage
  • la satisfaction
  • de rester immobiles
  • quand tout fuit autour d’eux.
  • Comme ils sont face à face
  • chacun a ses raisons.
  • L’un dit : les choses viennent
  • et l’autre : elles s’en vont.
  • Quand le train les dépasse
  • est-ce que les maisons
  • subsistent ou s’effacent ?
  • moi je dis qu’après nous
  • ne reste rien du tout.
  • Voyez comme vous êtes !
  • lui répond le premier,
  • pour vous rien ne s’arrête
  • moi je vois l’horizon
  • de champs et de villages
  • longuement persister.
  • Nous sommes le passage
  • nous sommes la fumée ...
  • C’est ainsi qu’ils devisent
  • et la discussion
  • devient si difficile
  • qu’ils perdent la raison.
  • Alors le train s’arrête
  • avec le paysage
  • alors tout se confond.
Jean TARDIEU, « Voyage avec Monsieur Monsieur », Le Fleuve caché,
 
Oral en ligne sur la poésie de Tardieu : présentation de SU, membre du forum prépabac : étudiante au CNED
 
Un oral de français en ligne de Su, membre du forum prépabac
Jean Tardieu, Voyage avec Monsieur Monsieur, Le Fleuve caché
Etudiante au CNED : préparation du baccalauréat de français
 
 
 
Analyse de la poésie :
introduction:-
Jean Tardieu, né en 1903 dans l'Ain
-Poète et dramaturge français, commence l'écriture à 8 ans.
-élève médiocre, il obtient le diplôme en littérature à Paris.
-meurt en 1995.
Voyage avec Monsieur Monsieur, Fleuve caché 1938-1961
Objet d’étude--->poésie
Type de texte---> un poème
Son thème--->voyage, connotations existentielles
Problématique--> « En quoi réside le caractère insolite et la fantaisie poétique de « Voyage avec Monsieur Monsieur » ?
Lecture analytique
Plan--->
  • 1. Structure moderne et esthétique de l’insolite du poème
  • 2. La symbolique du voyage
  • 3. L’angoisse de l’existence
Développement--->
I)
A. De drôle de strophe---> quintile, quatrain, huitain, tercet
Hexamètre, pas de ponctuation, verts courts, déroulement de la vie.
B. Les rimes non conventionnelle--->ABCBA
Rimes embrassées mais coupés par C
Rythme rapide, césure l.13-14
C. Théâtralité du poème---> phrases exclamatives, phrases rhétoriques
II)
A. Le thème du voyage comme symbole de l’éphémère--->tragique du temps qui passe, irréversibilité du temps l.15
l.26-27---> argument qui s’échangent à toute vitesse.
B. Illusion d’un voyage---> l.13-14, métaphore, amusantes, rapport avec train, discussion paysagiste difficile sous les yeux du voyageur
C. Voyage de l’esprit---> 'est aussi en ce sens que l'on a un voyage de l'esprit, car au delà de l'harmonie entre le personnage et le paysage, le voyage symbolise la vie
c'est un poème sur le sens de l'existence, il est à prendre au sens second. Il s'agit d'une discussion intérieure menée par le seul narrateur.
" Nous sommes le passage"
III)
A.L’existentialisme---> mouvement s’interrogeant sur l’être à partir de l’existence individuelle lui laissant la liberté et la responsabilité de ses choix, l.12
Tourment---> l.17
Souffrances----> l.18-19, l.31
Angoisse---> l.27
Existence individuelle--->l.5
B. Entre mouvement et immobilité----> jeux d’opposition,
Immobilité--> l.9 ; l.33 ; l.25
Mouvement---> l.10 ; l.22
Instabilité de la vie ---> l.34
C. Le dédoublement de l’être----> but didactique « je », « ils ».
Conclusion----> répondre à la question.
Portée philosophique du caractère insolite
Il s’agit de nous faire réfléchir sur l’aspect éphémère de la vie tragique du temps qui passe avec une fantaisie poétique.
Ouverture ---> 
Harmonie : auteur/paysage
Fuite du temps
Immobilisme de l'homme
On est dans le mouvement existentialiste qui nous renvoie à Sartre : "l'existence précède l'essence'
D'abord nous nous levons ensuite nous nous définissons par nos actions